Un gars de Terre-Neuve nous confie comment il a surmonté sa « dépendance à la malbouffe »

« C’était toujours de la malbouffe à répétition. Je ne pouvais pas m’en passer. »

Darren Parks

Les sorties à l’épicerie de Corner Brook, à Terre-Neuve, de Darren et Anita Park ont beaucoup changé au cours des dernières années. Leurs sacs d’épicerie avaient l’habitude de déborder de croustilles, de barres de chocolat et d’un assortiment de malbouffe. Heureusement, ce n’est plus le cas depuis que Darren a réalisé qu’il pouvait entreprendre quelques petits changements pour vivre une vie meilleure et plus saine.

« C’est en mangeant de la malbouffe — sacs de croustilles, barres de chocolat, canettes de boisson gazeuse — que je me suis rassasié en vitesse dans les 15 dernières années », explique le guide de pêche, d’observation de la nature et de motoneige de 50 ans. « Maintenant, j’opte pour une pêche, une pomme ou une banane et je bois beaucoup d’eau. »

Darren dit que son habitude de consommer de la malbouffe a eu des effets négatifs sur son corps et l’a souvent laissé ballonné et apathique. « Ces produits étaient bons au goût, mais très mauvais pour moi. J’aime ce que je fais et je veux pouvoir le faire pour encore 50 ans. »

Il a aussi remarqué qu’une mauvaise alimentation a également eu des effets néfastes sur certains de ses voisins et que quelques-uns en sont tombés malades. Dans un endroit isolé comme Cox’s Cove, il n’y a qu’un restaurant et deux petits magasins de quartier. « Il arrive très souvent qu’on n’ait pas accès à des aliments frais », mentionne Darren.

« J’ai réalisé qu’il suffisait de faire quelques petits changements à mon style de vie et à mes habitudes alimentaires », explique-t-il. « Je me rends maintenant compte que ces petits changements font une grande différence. »

Les deux fils dans la vingtaine de Darren, Christopher et Joshua, ont encouragé leur père à se défaire de sa « dépendance » à la malbouffe. « Ils prennent tous les deux soin d’eux. Christopher n’a pas bu de boissons gazeuses depuis dix ans. C’est eux qui m’ont demandé “pourquoi est-ce que tu bois une boisson gazeuse avec ton souper? Pourquoi ne pas boire de l’eau?” Ç’a été d’une grande aide. »

Comment Darren s’est défait de sa « dépendance à la malbouffe »

Darren manger sainement

Remplacer

Au lieu de manger une barre de chocolat ou des croustilles riches en gras, Darren opte maintenant pour un fruit ou des légumes frais. Grâce à ces substitutions de collation simples, il a plus d’énergie et a perdu quelques kilos. Tout comme manger constamment de la malbouffe peut jouer un bien vilain tour à notre santé, changer la donne avec des collations plus saines peut faire des merveilles.

Il y a aussi des options de partage de repas santé à emporter à Cox’s Cove. « Comme nous avons toujours eu un jardin et que nous avons des pièges, nous faisons beaucoup de conserves et d’embouteillage », explique Darren. « Ce sont aussi d’excellents repas rapides et des collations saines. J’arrive à la maison, j’attrape du lapin en conserve (oui, vous avez bien lu) et je repars. »

Il existe des dizaines de solutions de rechange saines, simples et délicieuses. Une orange peut par exemple remplacer des biscuits ou des beignets remplis de calories, alors que les arachides, les noix de cajou ou les amandes fournissent des protéines qui aident au développement des muscles pouvant remplacer les quantités malsaines de gras et de sel qu’on retrouve dans les croustilles de pomme de terre ou de maïs.

Faire des provisions

Darren cueillant des légumes

Darren ajoute que la clé des remplacements de produits alimentaires est d’avoir beaucoup de fruits sucrés et de légumes croquants sous la main — dans le réfrigérateur à la maison, dans son sac à lunch, dans le coffre à gants de la camionnette — vous comprenez l’idée. Cela est particulièrement important lorsque les seules options à distance raisonnable pour se procurer des aliments sont des dépanneurs remplis de malbouffe.

Boire beaucoup (d’eau, évidemment)

Avant de commencer à manger des collations plus saines, Darren vidait cinq ou six canettes de boisson gazeuse sucrée par jour. Maintenant, il s’hydrate avec une bouteille d’eau réutilisable. En remplaçant les boissons gazeuses par de l’eau du robinet, il a radicalement diminué son apport calorique quotidien, et a donc perdu du poids, sans compter qu’il économise des centaines de dollars par année!

Évidemment, les avantages de boire de l’eau ne s’arrêtent pas là. D’abord, l’eau remplit l’estomac et agit donc comme un coupe-faim. Elle est une alliée simple, mais efficace pour perdre du poids. Autre avantage : comme le cerveau et le corps ont besoin d’eau pour bien fonctionner, en boire beaucoup permet d’être plus vif et énergique, ce que Darren a lui-même constaté.

Enfin, des scientifiques de l’Université Loma Linda ont découvert que les hommes qui boivent 5 grands verres d’eau chaque jour sont 54 % moins susceptibles de souffrir d’une crise cardiaque mortelle que ceux qui ne boivent que 2 verres ou moins par jour.

Bouger

Darren a augmenté son niveau d’exercice physique en ajoutant quelques marches à son quotidien. La Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada recommande de faire 150 minutes d’activité physique d’intensité moyenne à vigoureuse par semaine. « Je suis toujours en forêt à couper du bois ou à vérifier des pièges. Je suis souvent en mouvement, et ça m’empêche de penser à manger ce qu’il ne faut pas. »

Votre travail comporte peu d’activité physique? Pas de problème!

Voici quelques manières simples d’être plus actif, peu importe où vous travaillez :

Prendre ses appels debout

Vous n’avez qu’à vous lever chaque fois que vous répondez au téléphone. Garder votre corps en mouvement aide à prévenir la raideur et les douleurs articulaires.

Marcher pendant ses conférences téléphoniques

Si votre téléphone au travail est un cellulaire, rien ne vous empêche de marcher pendant que vous êtes au téléphone. En parlant, marchez à l’entour de l’immeuble ou du chantier de construction, à l’extérieur du café du coin, ou encore au bord de la route si vous avez rangé votre voiture pour prendre un appel.

Lorsque nous retournerons enfin au bureau pour les réunions en personne, invitez les gens que vous devez rencontrer à marcher avec vous. Ne trouvez-vous pas que leur proposer de parler en marchant est une belle invitation? Vous ferez TOUS de l’exercice tout en travaillant.

Marcher à l’heure du dîner ou après le travail

Darren va se promener

Darren marche un peu plus, généralement après le travail avec sa femme Anita. L’heure du dîner est aussi un excellent moment pour une quinzaine de minutes de marche, ce que vous pouvez faire partout. En faisant une activité à la même heure chaque jour, votre corps commencera à vous rappeler de bouger. Créer ce genre d’habitude saine et facile peut être votre arme secrète pour devenir plus actif et éliminer le stress accumulé au travail.

Petits changements, grands avantages

L’entourage de Darren a commencé à remarquer sa meilleure forme physique. « Ils me disent “tu as perdu du poids, tu as l’air en forme”. Je leur dis que si je suis capable de le faire, ils peuvent eux aussi faire ces petits changements. Tout le monde peut le faire. Ça peut parfois être une épreuve, mais en faisant un pas à la fois, on peut y arriver. »

Êtes-vous attiré par des collations plus saines? Si tel est le cas, nous sommes là pour vous aider.

Téléchargez le livre électronique gratuit « Collation Santé » dès maintenant.

Sur L'Auteur

Adam Bisby

Adam Bisby est un journaliste à la pige établi à Toronto et père de deux enfants. Seshistoires primées ont paru dans les journaux Globe and Mail, Toronto Star et National Post, dans des magazines comme Explorer, Reader’s Digest, International Traveller et Canadian Family, ainsi que sur des sites Web dont MSN.com et changepastrop.ca.

Comments