L’anxiété… un système d’alerte précoce

Voyez votre anxiété comme une force et reconnaissez le moment où elle devient problématique

Si vous pouviez bénéficier d’un des pouvoirs de Spiderman, lequel choisiriez-vous? Serait-ce?

  1. Sa force surhumaine
  2. Sa capacité d’escalader les murs
  3. Son pouvoir qui lui permet de tendre des toiles d’araignée
  4. Ses sens comparables à ceux d’une araignée

Si vous avez choisi ses sens, j’ai une bonne nouvelle pour vous : Vous les avez déjà! Votre aptitude à détecter les problèmes n’est peut-être pas du calibre de Marvel, mais l’anxiété que nous ressentons de temps à autre peut avoir un impact positif. L’anxiété peut être utilisée à la façon d’une force, mais il est également important de reconnaître le moment où elle devient problématique. 

Le stress et l’anxiété sont-ils synonymes?

En tant que conseillère agréée qui offre des rendez-vous privés sur vidéo sur Mes soins TELUS SantéMC, je parle souvent à des gars qui souffrent d’anxiété. La plupart y voient un mélange négatif de stress, d’inconfort et d’inquiétudes. Avant tout, je leur explique que le stress et l’anxiété sont deux choses différentes. 

Le stress intervient lors des activités stressantes, comme les entrevues d’embauche, les discours, les montagnes russes qui nous entraînent la tête en bas avant de passer en marche arrière… vous voyez où je veux en venir. L’anxiété survient lorsque votre cerveau interprète les sources de ce stress comme étant menaçantes et considère qu’il est préférable de les éviter. L’appréhension, ou la sensation qu’une chose tournera mal avant que tel ne soit vraiment le cas, représente une des pierres angulaires de l’anxiété. 

Les bons côtés de l’anxiété

La sensation de malaise et les inquiétudes stimulent fréquemment la libération d’hormones, comme l’adrénaline, qui préparent notre cerveau et notre corps à entrer en action. Nous n’avons pas été créés pour être toujours calmes et heureux, parce la vigilance face à un danger possible est une émotion qui peut nous sauver la vie. L’anxiété a un but et peut littéralement nous sauver la vie dans les situations dangereuses. Il s’agit d’une émotion qui est axée sur l’action.

De même, elle peut devenir un système d’alerte précoce qui nous avertit qu’une chose ne tourne pas rond et qu’un changement s’impose dans notre vie de tous les jours. L’anxiété nous procure également l’énergie et la motivation nécessaires pour apporter ces changements. 

Par exemple, si votre emploi est une source d’anxiété, le temps est peut-être venu de commencer à explorer de nouvelles possibilités. Si vous êtes anxieux pour des raisons financières – nous sommes tous passés par là – un examen minutieux de vos habitudes de dépenses s’impose peut-être. 

Des niveaux réguliers d’anxiété peuvent même se révéler profitables dans nos relations sociales en nous aidant à entrer en relation avec les gens. Après tout, l’anxiété à propos d’une chose nous aide à réaliser que les autres pourraient également être anxieux. C’est la raison pour laquelle les gens qui ressentent un certain niveau d’anxiété font des dirigeants, des partenaires et des parents formidables.

Les mauvais côtés de l’anxiété

Même si elle représente une force, l’anxiété peut se révéler passablement désagréable. Elle peut provoquer des symptômes physiques et émotionnels, comme des tensions dans les muscles, de l’agitation, de la fatigue, de l’insomnie, des maux de tête et le souffle court. Elle peut influencer le comportement des gens en les empêchant de se rendre au travail ou à l’école, de rencontrer les amis ou de faire de l’activité et il arrive qu’ils perdent toute envie d’avoir des relations sexuelles. Se dénigrer soi-même est une autre habitude que provoque l’anxiété et qui peut entraîner des problèmes à la maison et au travail.

Lorsque ces signes précurseurs commencent à s’accumuler ou à s’intensifier, il se peut qu’un trouble de l’anxiété en soit la cause. Le temps est alors venu de voir un médecin au plus sacrant. Après tout, les professionnels de la santé savent tout sur la façon de traiter l’anxiété grâce aux outils allant de la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) aux médicaments d’ordonnance.

Posez-vous ces questions lorsque vous ressentez de l’anxiété. 

Les parents savent que les jeunes qui engloutissent des quantités phénoménales de sucreries ou qui passent des nuits blanches lorsqu’ils découchent seront assurément agités, épuisés, à bout ou les trois en même temps. La même chose peut se passer avec l’anxiété. Voici quelques questions que vous pouvez vous poser lorsque vous ressentez de l’anxiété : 

  • Mes choix alimentaires sont-ils sains?
  • Ai-je dormi suffisamment? L’homme moyen doit dormir de 7 à 9 heures par huit.
  • Ai-je consommé plus d’alcool qu’à l’habitude? On recommande aux hommes de ne pas prendre plus de 3 consommations par jour et de ne pas boire tous les jours.
  • Ai-je fait suffisamment d’exercice tous les jours? On recommande de faire 150 minutes d’exercice de modéré à vigoureux chaque semaine.
  • Ai-je pris soin de moi sur le plan émotionnel? Il est facile de se laisser entraîner dans le « tourbillon » de la vie. Par conséquent, prenez le temps chaque semaine de faire des choses qui vous permettent de bien vous sentir, comme écouter de la musique ou prendre une marche en compagnie de votre chien dans la forêt.

Comment savoir si votre niveau d’anxiété est trop élevé?

homme avec anxiété

Le niveau normal d’anxiété fluctue. Vous pourriez connaître quelques mauvaises journées en étant probablement conscient que cette période ne durera que quelques jours. Ces mauvaises journées peuvent servir d’élément déclencheur qui vous amèneront à faire quelque chose de différent et d’apporter un changement. Cependant, lorsque vous commencez à sentir que la situation est peut-être plus grave qu’elle ne semble, voici quelques signes pouvant vous aider à déterminer si votre anxiété est en train de devenir un problème.

Sensation d’être coincé

Lorsqu’on se retrouve plongé dans une telle sensation d’anxiété, il n’est pas rare qu’on se sente vraiment coincé et qu’on ait l’impression que peu de choix s’offrent à nous. On se sent peut-être incapable de résoudre les problèmes, de prendre une décision ou d’avancer.

Insomnie

L’insomnie, tout comme se réveiller la nuit ou être incapable de se rendormir, penser à toutes sortes de choses lorsqu’on essaie de se rendormir ou avoir de la difficulté à s’endormir peuvent être des indices qu’un changement s’est produit. Tel est particulièrement le cas si le phénomène survient régulièrement.

Se dénigrer soi-même

Les paroles négatives à propos de soi, du genre « je n’en suis pas capable », « je ne suis pas assez bon », « ce n’est pas ma place », reviennent de manière incessante dans votre monologue intérieur. Il peut même vous sembler qu’elles ne s’arrêtent jamais. Il peut s’agir là d’un signe d’un changement qui s’est produit et votre anxiété passe alors d’une émotion utile pour devenir plus débilitante. Ce type de dénigrement de soi peut commencer à se répercuter sur votre travail et sur vos relations.

Évitement des relations

Les formes d’anxiété plus graves peuvent influencer vos relations avec les gens. Votre désir de vous impliquer socialement peut être disparu. Dans les relations intimes, vous risquez de perdre votre pulsion sexuelle et ne plus chercher à établir ce lien.

Participation à des comportements malsains 

Si vous constatez une intensification de vos comportements malsains, comme l’hyperphagie, la consommation excessive d’alcool, le jeu excessif, le magasinage excessif, par exemple, il s’agit là d’un autre indice qui révèle que votre anxiété est en train de s’aggraver  Ces phénomènes révèlent peut-être que vous vous adonnez à ces activités pour vous évader sur le plan émotionnel.

Attaques de panique

Une attaque de panique peut se manifester comme une escalade abrupte des émotions, une oppression à l’intérieur de votre poitrine et la sensation que vous faites une crise cardiaque. Vous essayez peut-être de respirer et sentez que vous n’avez pas asser d’air ou vous êtes peut-être envahi par une spirale de pensées accompagnée d’un mal de tête. Un tel malaise peut durer n’importe où entre 10 minutes et une heure. Il s’agit là des sensations les plus extrêmes lorsque l’anxiété est devenue un phénomène plus difficile à gérer. 

Cette sensation qu’est l’anxiété n’est pas tout-à-fait inutile. Elle peut devenir un outil puissant qui vous aide à agir lorsqu’il le faut et peut vous aider à comprendre ce que ressentent les autres. Cependant, lorsque la sensation d’anxiété va en s’intensifiant ou si elle survient plus fréquemment, le temps est peut-être venu de vous entretenir avec votre médecin ou de rejoindre un conseiller. Nous avons tous parfois besoin de quelqu’un à qui parler.

Est-ce que vous essayez de prendre le contrôle de votre santé? Si oui, nous sommes là pour vous aider!

Téléchargez le « Guide d’entretien des hommes » gratuit dès maintenant.

Sur L'Auteur

Lindsay Killam

Lindsay Killam MSW, RSW - conseillère clinique responsable de l'application Mes Soins TELUS Santé. Depuis les 20 dernières années, Lindsay incite les hommes à vivre plus heureux et en meilleure santé. Lindsay a évolué dans le domaine de la santé dans les secteurs public et privé, alors qu’elle vient en aide aux clients aux prises avec des problèmes de santé mentale, comme l’anxiété et la dépression, la consommation de substances, les conflits relationnels, les responsabilités parentales, ainsi que les changements et les crises de la vie.

Comments