Comment faire du retour en classe la meilleure journée jamais vécue

Les sources d’inquiétudes chez les enfants abondent lors du retour en classe. Voici quelques conseils pour faciliter le retour en classe.

Quels sont les trois mots que les parents aiment le plus lorsqu’approche la fête du Travail? Si vous vous êtes écrié, « le retour en classe » en levant le poing bien haut et en allumant quelques feux d’artifice imaginaires, nous sommes sur la même longueur d’onde. 

Alors que de nombreux parents débordent de joie à l’idée du retour en classe, plusieurs enfants ressentent de la nervosité, de l’incertitude et du stress à l’idée de retourner en classe. Les papas qui voient leurs enfants en difficulté peuvent ressentir la même chose, en particulier alors que la pandémie de COVID-19 continue de faire des siennes. À titre de conseiller agréé qui donne des rendez-vous privés sur Mes Soins TELUS Santé, je reçois fréquemment de la part de pères des questions sur l’anxiété que suscite la première journée à l’école, les signes d’anxiété chez les enfants et la façon d’aider votre enfant à surmonter cette anxiété qu’ils ressentent à l’occasion du retour en classe.

Voyons quelques-uns des commentaires que j’entends de la bouche de nombreux papas :

Pour quelle raison le retour en classe est-il source d’inquiétude pour les enfants?

Avant même que ne débute l’année scolaire, les enfants peuvent ressentir de la crainte et de l’inquiétude suscitées par bien des choses. Les autres vont-ils m’aimer? Serai-je dans la même classe que mes amis? Et si je me retrouvais seul dans une nouvelle classe? Et si mes cours étaient trop difficiles? Les inquiétudes sociales touchent particulièrement les adolescents et les préadolescents.

Pour quelle raison le retour en classe est-il source d’inquiétude pour les parents?

En tant que parents, nous voulons que nos enfants soient heureux et en santé. Ainsi, lorsque nous voyons qu’ils en arrachent ou qu’ils ignorent quoi espérer d’une année scolaire, nous pouvons tout autant nous retrouver envahis par le stress. La pandémie qui fait en sorte que l’année scolaire sera de nouveau imprévisible et le fait d’ignorer l’effet qu’elle aura cette fois-ci sur les enfants non vaccinés n’aident en rien.

Comment savoir si le retour en classe est source d’inquiétude ou d’anxiété chez mon enfant?

Les enfants se plaignent parfois d’un mal de ventre ou d’un mal de tête. Ils essaient peut-être d’éviter les choses qu’ils apprécient normalement ou s’énervent face à ces choses qui les laissent normalement indifférents. Des enfants qui font des cauchemars, qui présentent une fatigue extrême ou qui sont plus collants sont d’autres signes.

Comment puis-je réduire le degré d’anxiété que le retour en classe suscite chez mon enfant?

Voyez ces conseils formidables pour aider votre enfant à retourner en classe et être un papa plus branché.

Échangez avec votre enfant

Étant thérapeute depuis 25 ans, je sais à quel point il est important de reconnaître les inquiétudes chez une personne. Lorsque les parents disent « ne t’en fais pas » ou « tout ira bien » pour hausser la confiance de leur enfant et atténuer ses craintes, il arrive que cela produise l’effet contraire. Les émotions ne disparaissent pas pour la simple raison qu’on les ignore.

Essayez plutôt de lui exprimer vos propres inquiétudes que suscite le retour en classe. Dites-lui « j’étais tout aussi inquiet lorsqu’arrivait la période du retour en classe » ou « je me souviens d’avoir commencé les classes avec un nouvel enseignant. J’étais inquiet, mais ça s’est toujours bien passé. » Vous échangerez ainsi avec votre enfant et lui démontrerez que vous êtes attentif et que vous pouvez l’aider à surmonter ses inquiétudes.

N’oubliez pas que les enfants n’ont pas autant de vécu que leurs parents. Vous pouvez vraiment les aider en leur rappelant ce qu’ils ont déjà surmonté au cours de leur vie, par exemple, lorsqu’ils ont appris à conduire une bicyclette ou lorsqu’ils ont commencé à éteindre leur veilleuse pour gagner de la confiance et de la résilience face aux défis qu’ils allaient devoir surmonter.

En fait, nous aidons davantage nos enfants en faisant confiance à leur capacité de composer avec les choses puisque celles-ci ne se déroulent pas toujours comme ils le souhaitent, mais elles finiront quand même par s’arranger.

Adopter une routine pour le retour en classe

Un aspect vraiment important consiste à adopter une routine scolaire environ une semaine avant le début des classes. Il arrive souvent que les enfants aillent au lit à n’importe quelle heure en été, qu’ils se couchent de plus en plus tard et que les repas soient servis à des heures variables.  C’est donc une bonne idée d’intégrer cette habitude en commençant à se coucher et à prendre les repas à des heures régulières qui correspondent à l’horaire que vous suivrez pendant l’année scolaire.

Amenez vos enfants lors du magasinage des fournitures scolaires

Impliquez vos enfants lors de l’achat des vêtements pour le retour en classe et achetez-leur quelque chose de spécial qui rendra leur retour en classe excitant, comme des fournitures scolaires, des boîtes à lunch et des sacs à dos. Vous pouvez également les aider à s’organiser en regroupant les cartables et les coffres à crayons pour ainsi remplir ce sac à dos comme un PRO!

Démontrez à vos enfants qu’ils peuvent vous faire confiance

Même si les parents vivent séparément, la mère et le père doivent s’impliquer autant que possible. Le petit ressentira énormément d’inquiétude s’il croit que sa maman ou son papa ignore qu’ils doivent se rendre dans un endroit donné le deuxième jour de classes ou si on doit le ramasser à une heure précise. La collaboration de ses deux parents contribuera à le mettre en confiance.

Soyez présent en compagnie de votre famille

Dernier point, mais non le moindre, regardez attentivement les limites des technologies que vous pourriez devoir mettre en place pour bénéficier d’un foyer en santé. Plutôt que d’avoir les yeux rivés sur un écran lors du déjeuner, déposez vos appareils et parlez de la journée, de la semaine ou du mois qui s’amorce. Vous contribuerez ainsi à bâtir la confiance en plus d’empêcher les enfants d’entendre les commérages qui pourraient constituer une source d’inquiétudes. En débranchant également vos appareils plus tard au cours de la journée, vous aiderez peut-être vos enfants à se concentrer sur leurs devoirs.

Suivez tous ces conseils et les trois mots que les ENFANTS aimeront le plus lorsqu’arrivera la fête du Travail seront « L’été est fini!!!! ». D’accord, peut-être pas, mais le « retour en classe » leur semblera plus agréable que jamais.

Comment pouvez-vous créer des souvenirs incroyables et inoubliables si vous n’êtes pas en santé et au meilleur de votre forme? Nous sommes là pour vous aider.

Téléchargez le livre électronique gratuit « Guide du papa génial » dès maintenant.

Sur L'Auteur

Lindsay Killam

Lindsay Killam MSW, RSW - conseillère clinique responsable de l'application Mes Soins TELUS Santé. Depuis les 20 dernières années, Lindsay incite les hommes à vivre plus heureux et en meilleure santé. Lindsay a évolué dans le domaine de la santé dans les secteurs public et privé, alors qu’elle vient en aide aux clients aux prises avec des problèmes de santé mentale, comme l’anxiété et la dépression, la consommation de substances, les conflits relationnels, les responsabilités parentales, ainsi que les changements et les crises de la vie.

Comments