Comment les hommes peuvent exploiter l’étonnant pouvoir de la vulnérabilité

Faites la paix avec le passé, gagnez la confiance et le respect des gens et créez des liens plus étroits en révélant aux gens qui vous êtes vraiment

Arrêtez-moi si vous avez déjà entendu un des énoncés suivants :

« Prends ton mal en patience! » 

« Un homme, ça ne pleure pas! » 

« Ne fais pas ta moumoune! »

« Fais un homme de toi! »

Plusieurs gars qui ont grandi au Canada ont entendu maintes fois de telles phrases. En tant que conseillère agréée qui offre des rendez-vous privés sur vidéo sur Mes soins TELUS SantéMC, je parle souvent à des gars qu’on a élevés en leur disant qu’ils devaient éviter de montrer leurs émotions. Lorsqu’ils partageaient leurs sentiments avec des amis ou des membres de la famille, comme la tristesse, la solitude ou la douleur, ces expressions de « durs » ont eu pour effet de refouler les émotions encore plus profondément. Avec le temps, elles les privent d’un outil extrêmement puissant : la capacité d’être vulnérables.

Il n’est pas étonnant qu’autant d’hommes reconnaissent avoir de la difficulté à exprimer leurs émotions, à se confier à leur conjointe et à démontrer leur affection. Comment commencer à faire une chose qu’on vous a toujours dit qu’il ne fallait pas faire?

La réponse : en apprenant à être vulnérable.  

Qu’est-ce que la vulnérabilité?

vulnérabilité

Plusieurs hommes m’ont posé des questions sur la célèbre vidéo virale de 2010 de la Dre Brené Brown sur TED Talk intitulée « The Power of Vulnerability », qui compte à l’heure actuelle plus de 54 millions de visionnements. Professeure de recherche à l’Université de Houston, Dre Brown qualifie la vulnérabilité de « risque, d’incertitude et d’exposition à l’émotion ».

Nous devenons vulnérables lorsque nous posons des gestes sans en connaître les conséquences. Lorsque nous demandons une augmentation ou une promotion au travail, nous devenons vulnérables à ces sentiments que sont la honte, l’échec et la déception qui accompagnent un refus. Il en va de même des situations plus émotives, comme une demande en mariage ou les mots « je t’aime » qu’on exprime pour la première fois à une autre personne. Et si cette personne refusait? Et si elle ne disait pas « je t’aime » à son tour? 

Les « durs » voient la vulnérabilité comme un signe de faiblesse. Mais comme Dre Brown le précise dans la vidéo, « la vulnérabilité est notre plus importante mesure de courage ». Ça prend du COURAGE pour demander une augmentation. Ça prend du COURAGE pour dire « je t’aime » la première fois. 

Pour quelle raison est-ce important d’être vulnérable?

Plusieurs de mes collègues de travail me disent : « Il manque quelque chose à ma vie, mais j’ignore quoi. Je fais tout comme il faut – j’ai un bon emploi, une famille heureuse, une belle voiture, une maison confortable – mais je ressens un grand vide. »

Il arrive souvent que les hommes se sentent de cette façon. Tout faire comme il faut et viser la perfection masquent des vulnérabilités qu’on prend à tort pour des faiblesses. Retirez ce masque et vous ferez plus qu’éliminer le stress et les pressions inutiles de vos épaules. Dans son ouvrage intitulé Daring Greatly, Dre Brown écrit que « si nous souhaitons faire davantage la lumière sur notre but ou vivre une vie plus intense et enrichissante, la vulnérabilité est la voie à suivre ».   

Si vous permettez aux gens de voir qui vous êtes vraiment, vous avez tellement à gagner. Vous pouvez : faire la paix avec le passé, mériter la confiance et le respect des gens autour de vous en plus d’être un meilleur ami, partenaire, collègue ou patron. 

Comment exploiter le pouvoir de la vulnérabilité

vulnérabilité

Il n’est pas aussi simple qu’il paraît de devenir plus vulnérable. Voici quelques façons simples de laisser la vulnérabilité se frayer un chemin dans votre vie facilement et naturellement.  

Soyons mauvais à une activité quelconque – ensemble!

La vulnérabilité ne doit pas nécessairement faire appel à ses émotions profondes. Ce peut être aussi simple que faire une activité pour laquelle vous n’avez aucune habileté. En vous adonnant à une nouvelle activité en compagnie d’une personne qui vous tient à cœur, comme un cours de poterie pour les couples ou une ligue de quilles pour débutants, vous prenez un risque ensemble. Vous êtes terrible? Et puis après? En vivant cette aventure ensemble, vous démontrez qu’il n’est pas si mal d’être terrible à une chose. En fait, la situation peut se révéler très amusante.

Restez positif

Motivez-vous à prendre des risques en vous concentrant sur les résultats positifs plutôt que sur les résultats négatifs. Il est facile de laisser le pire des scénarios que vous puissiez imaginer se réaliser. Mais si nous nous attardons uniquement aux choses terribles qui peuvent arriver, ce n’est pas motivant. Qu’il s’agisse de relations ou de possessions, plusieurs des choses que nous avons déjà dans la vie découlent de gestes qui ont connu un dénouement positif. Et comme le dit le vieil adage : « mieux vaut essayer et échouer que de ne jamais essayer ».    

Apprenez quelles sont vos valeurs

Les gens ont tendance à mesurer leur épanouissement et leur bonheur personnels en fonction de normes socialement acceptées. La société considère que les emplois de 9 à 5 sont épanouissants. Ainsi, certaines personnes recherchent des emplois de 9 à 5 pour se sentir épanouies.

Il y a cependant un problème : ces normes ne reflètent pas nécessairement ce qui fait de VOUS une personne heureuse et épanouie. Par conséquent, posez-vous la question suivante : quel genre d’homme aimerais-je devenir? Nommez cinq ou six valeurs fondamentales qui sont importantes à vos yeux, comme l’honnêteté, la loyauté, la fiabilité, le respect, et ainsi de suite. (Essayez de chercher « valeurs fondamentales » sur Google afin de trouver d’autres exemples.) Vous constaterez qu’il est plus facile de s’ouvrir et d’être soi-même autour de gens dont les valeurs fondamentales sont identiques aux vôtres.

Trouvez un moyen d’exprimer les pensées que vous gardez en vous

Pensez aux choses que vous souhaitez vraiment dire aux gens. Si vous êtes trop mal à l’aise pour les exprimer à voix haute, écrivez-les sur un bout de papier, exprimez-les dans un courriel ou sur un feuillet adhésif que vous apposerez sur le miroir dans la salle de bain. Commencez par des choses banales : « J’aimerais que tu me consacres un peu de ton temps plutôt que de toujours t’occuper de ton travail et des enfants », par exemple, ou « Cela me perturbe lorsque tu te fâches après moi pour chaque chose insignifiante que tu considères que je fais mal », et communiquez d’une manière qui vous fait sentir à l’aise. La clé consiste ici à être vous-même.

Voyez un conseiller

L’équipe de Mes soins TELUS SantéMC est la preuve vivante que les gars qui désirent mieux comprendre leurs émotions et se comprendre eux-mêmes existent et qu’ils peuvent s’adresser à plusieurs endroits sûrs. Si cette façon de faire peut les rendre plus à l’aise, un bon ami ou un membre de la famille peut également aider les gars à suivre ce processus.

Après tout, le pouvoir de la vulnérabilité ne dépend pas de ce que vous savez ou de votre niveau de compétences, mais plutôt de qui vous êtes. En apprenant à être vraiment nous-mêmes, nous pouvons devenir un meilleur ami, partenaire, parent, collègue ou patron.

Sur L'Auteur

Lindsay Killam

Lindsay Killam MSW, RSW - conseillère clinique responsable de l'application Mes Soins TELUS Santé. Depuis les 20 dernières années, Lindsay incite les hommes à vivre plus heureux et en meilleure santé. Lindsay a évolué dans le domaine de la santé dans les secteurs public et privé, alors qu’elle vient en aide aux clients aux prises avec des problèmes de santé mentale, comme l’anxiété et la dépression, la consommation de substances, les conflits relationnels, les responsabilités parentales, ainsi que les changements et les crises de la vie.

Comments