Quand l’humour met le doigt sur le problème et dédramatise l’examen de la prostate

Soyons francs : dédramatiser le toucher rectal, ça ne se fait pas les doigts dans le nez!

Levons donc notre chapeau à Cancer de la Prostate Canada et à sa collection « Doigts célèbres », une hilarante gamme de gants de latex inspirés de vedettes si connues que les gars se sentiront presque honorés de se faire examiner. (Évitez cependant de demander un autographe au mauvais moment, d’accord?) Ce septembre, les doigts gantés d’athlètes intronisés, d’acteurs et de musiciens célèbres donnent ainsi le coup d’envoi au mois de sensibilisation au cancer de la prostate

Notre petit doigt nous dit cependant que la main de Babe Ruth, de Sherlock Holmes ou de Bigfoot pourrait ne pas suffire à vous pousser à consulter votre médecin.

Voilà donc une autre bonne raison de cesser de vous tourner les pouces : un Canadien sur sept recevra un diagnostic de cancer de la prostate au cours de sa vie, et on estime que 4 100 hommes ont déjà succombé à ce cancer en 2017. Ça n’a cependant pas à en être ainsi, puisque le taux de survie des hommes atteints d’un cancer de la prostate s’élève à près de 100 % lorsque la maladie est dépistée suffisamment tôt.

Levez donc la main – ou le doigt, aussi célèbre soit-il – si vous croyez maintenant qu’il est nécessaire de parler le plus rapidement possible d’une stratégie de dépistage précoce avec votre médecin? Allons, pas tous en même temps!

Reconnaître les signes

Les personnes atteintes des premiers stades du cancer de la prostate ne présentent pas toujours de symptômes, et c’est pourquoi il est si important de consulter régulièrement votre médecin. Comme nous l’avons mentionné, la détection précoce augmente considérablement vos chances de survie. Si vous décelez n’importe lequel de ces symptômes, contactez tout de suite votre médecin. C’est Bigfoot qui vous le conseille!

  • Difficultés à uriner
  • Envie urgente d’uriner
  • Miction fréquente, particulièrement la nuit
  • Sensation de brûlure ou de douleur à la miction
  • Incapacité à uriner ou difficulté à commencer et à arrêter d’uriner
  • Éjaculation douloureuse
  • Sang dans l’urine ou dans le sperme

Réduire les risques grâce à un combo santé

Il est bien évidemment préférable de prévenir le cancer de la prostate avant même qu’il n’apparaisse, et c’est possible grâce à la combinaison d’une activité physique et d’une saine alimentation. Ce combo gagnant vous offrira une vie plus heureuse et plus saine, alors pourquoi s’en priver? En combinant ces deux bonnes habitudes de vie, vous pourrez prévenir l’apparition de certains types de cancers et de maladies chroniques comme les maladies cardiovasculaires, et ferez des merveilles pour votre santé psychologique. Si vous ne savez pas trop par où commencer, ne vous inquiétez pas. Nous avons tout ce qu’il vous faut, et plus encore. Jetez un coup d’œil à Changepastrop.ca pour découvrir plus de conseils faciles qui vous éviteront de vous en mordre les doigts!

Comments