Les statistiques sur les collations sont toujours vraies : les hommes ADORENT les collations du matin!

Il existe une foule de statistiques sur les collations.

Comme les Canadiens engloutissent plus de 5 milliards de dollars de collations chaque année, ces statistiques soulèvent des enjeux importants. Par exemple, saviez-vous qu’en moyenne, un Canadien consomme 12 types de collations différents tous les mois? Ou que près de 40 % des collations sont prises avant l’heure du dîner? Ou que les bâtonnets de viande séchée font partie des catégories de collations affichant la plus grande croissance?

Ne nous attardons pas trop sur cette histoire de viande séchée. La véritable surprise est la fréquence à laquelle nous grignotons dans la matinée. Cela dit, c’est assez logique. En quittant la maison à la course, nous sommes susceptibles de sauter le déjeuner ou de choisir une option rapide. Vers le milieu de l’avant-midi, nos batteries sont déjà à plat.

Il n’existe pas de statistiques fiables sur le type de collations consommées le matin, mais nous savons que les croustilles, les biscuits, les barres au chocolat et la crème glacée font partie des huit collations les plus populaires de façon générale.

Nous ingérons donc une grande quantité de sel, de sucre et de gras avant l’heure du dîner. La bonne nouvelle? Il est facile de troquer ces options malsaines contre des collations à la fois savoureuses et bonnes pour votre santé.

Oui : Gruau, tranches de bananes et pépites de chocolat noir

Non : Biscuits

oatmeal, walnuts, and bananas

Vous croyez ne pas avoir le temps de préparer cette recette nourrissante? Détrompez-vous! L’appellation « gruau instantané » n’est pas exagérée. Ajoutez de l’eau chaude de la bouilloire ou placez-le au micro-ondes et il sera prêt en quelques secondes. Pendant ce temps, vous pouvez trancher une banane ou la couper en morceaux à la main. Si vous souhaitez vous sucrer le bec, ajoutez une poignée de pépites de chocolat noir au mélange. De façon générale, cette délicieuse collation riche en protéines procure une bonne quantité de fibres et d’éléments nutritifs comme le potassium et le fer, et… avons-nous mentionné qu’il y a du chocolat? Si vous vous demandiez quoi grignoter pour vous rassasier, ne cherchez plus.

Oui : Œufs durs, avocat et paprika

Non : Croustilles

avocado, eggs, and paprika

Si vous avez eu un déjeuner sucré, il est possible que vous ayez envie d’un casse-croûte salé vers 11 h. C’est là que cette importante source de protéines entre en jeu. Faites cuire les œufs la veille afin de pouvoir les écaler, et saupoudrez-les de paprika fumé, un assaisonnement ayant une teneur élevée en vitamines. Les avocats, des aliments sans sel, sans sucre et sans cholestérol, se mangent tout aussi facilement. Il vous suffit de les ouvrir et de récupérer la chair à l’aide d’une cuillère. De plus, ils contiennent une bonne quantité de vitamines, de minéraux et de gras mono-insaturés (les « bons » gras). Vous pouvez même ajouter une touche d’élégance en insérer un œuf écalé dans le trou laissé par le noyau de l’avocat et en saupoudrant le tout de paprika. Il ne vous reste qu’à vous y attaquer comme le fin connaisseur de collations que vous êtes.

Oui : Yogourt grec, sirop d’érable et cantaloup

Non : Crème glacée

cantaloupe, yogurt, and syrup

Séparément, ces trois aliments livrent la marchandise sur le plan nutritionnel. Le yogourt grec écrémé contient en moyenne deux fois plus de protéines que les autres yogourts nature. Les tranches de cantaloup sont naturellement sucrées et regorgent de vitamine C et A, de potassium, de magnésium et de fibres. Le sirop d’érable est lui aussi naturel et encore plus sucré et contient bien entendu des antioxydants qui contribuent à réduire le risque de maladie cardiovasculaire et à prévenir l’obésité. Le mélange de ces aliments est un exemple parfait de collation santé à préparer à la maison, mais qui s’apporte également au travail. Placez-le dans un contenant de plastique hermétique avant de quitter la maison pour avoir une délicieuse gâterie sous la main en milieu de matinée.

Comments