Vive la Journée du hockey adapté!

L’automne dernier, le gouvernement de l’Ontario a adopté le projet de loi 53 et proclamait le 27 mars Journée du hockey adapté. En 2019, cette date coïncidera avec le début du 25e tournoi annuel du Special Hockey International (SHI) qui aura lieu à Toronto. Depuis 1992, l’organisme international SHI régit les associations et équipes de hockey adapté. C’est pourtant en 1980 que Pat Flick de North York (Ontario) a érigé ses fondations en mettant sur pied un programme de hockey adapté. Il voulait faire de notre sport national un sport inclusif : donner la chance aux hommes, femmes, garçons et filles ayant une déficience physique ou mentale de jouer au hockey, quel que soit leur âge ou niveau. La première année du programme, deux joueurs se sont inscrits. Aujourd’hui, la fièvre du hockey adapté s’est propagée au-delà des frontières de l’Ontario. À Toronto, soixante-dix équipes des quatre coins de l’Amérique du Nord et de l’Europe participeront au tournoi du 27 au 30 mars.

Comme son nom le dit, le hockey adapté est une variante du hockey sur glace. Pas de contact, que du plaisir à revendre. Au tournoi de la SHI, pas de ronde éliminatoire ni d’équipe championne. Les participants sont tous des champions! Si les joueurs ne gagnent pas de trophée, que retirent-ils du hockey adapté? Un esprit d’équipe, une camaraderie, un bon entraînement physique et une bonne dose d’estime de soi et de confiance.

Mais, en fait, la Journée du hockey adapté, c’est beaucoup plus que ça. Pour les personnes qui ont un handicap comme pour ceux qui n’en ont aucun, les joueurs du hockey adapté sont une source d’inspiration. Malgré leurs restrictions physiques ou mentales, ils sont actifs! Ils prouvent que « si l’on veut, l’on peut! »

Être actif, bouger, c’est bon pour le moral. Bien sûr, sur la patinoire, les hockeyeurs font de leur mieux. Ils veulent remporter le match, le gagner, mais, qu’ils marquent un but ou non, ils sont toujours gagnants. Et vous, qui faites partie d’une équipe de sport, qui pratiquez une activité physique, le yoga, le vélo, qui jouez aux galets, vous êtes gagnants aussi. Au sein d’une équipe, vous entretenez votre entregent. Vous ressentez un sentiment d’appartenance. Vous rencontrez des gens, vous leur parlez. Votre cœur s’active, vos muscles aussi. Vous vous sentez bien physiquement et mentalement. Votre estime de soi et votre confiance atteignent de nouveaux sommets. Vous avez le sentiment d’avoir gravi le Kilimandjaro. Bravo!

D’accord, votre service au tennis ne ressemble en rien à celui d’Eugenie Bouchard. Votre tir du poignet n’est pas digne de Gordie Howe. Au golf, votre handicap ne frôle pas celui de Mike Weir. Mais, quelle que soit l’activité physique que vous pratiquez, vous vous amusez… comme les joueurs des équipes de hockey adapté.

Vive la Journée du hockey adapté! Elle nous offre l’occasion de remercier nos dirigeants qui reconnaissent officiellement et célèbrent la véritable capacité des personnes atteintes d’une déficience développementale. Elle contribue à sensibiliser la population aux nombreuses associations de hockey adapté qui existent partout en Ontario et ailleurs. Elle encourage aussi toute personne, handicapée ou non, à faire de l’exercice et à socialiser. Elle favorise la santé physique et mentale. La Journée du hockey adapté, c’est une victoire assurée!

Pour consulter la Loi de 2018 sur la Journée du hockey adapté :

https://www.ola.org/fr/affaires-legislatives/projets-loi/legislature-42/session-1/projet-loi-53

Comments