Pouvez-vous chanter et faire de l’exercice en même temps?

Vous arrive-t-il de prendre les escaliers ou d’être sur le tapis roulant et de vous retrouver à haleter comme si vous veniez d’escalader le Kilimandjaro? Croyez-le ou non, l’exercice intense est en fait une bonne chose pour votre corps si vous l’y habituez. Mais comment savoir si vous y allez trop fort, ou pas assez, ou si vous avez trouvé le juste équilibre?

Les lignes directrices en matière d’exercice recommandent 150 minutes d’activité physique modérée à intense par semaine. Que signifie « activité physique modérée à intense »? Utilisez la simple règle du « Pouvez-vous chanter? » pour définir votre niveau. Ces conseils professionnels vous aideront à évaluer votre niveau d’intensité la prochaine fois que vous vous entraînerez :

  1. Activité légère – Vous faites une promenade de santé et vous pouvez tenir une conversation ou chanter toutes les paroles de votre chanson préférée.
  2. Activité modérée – À ce niveau, vous devriez être capable de parler, mais pas de chanter votre chanson préférée (ceci est juste un exemple, svp, ne soyez pas cette personne au gym).
  3. Vigoureuse – La respiration devient difficile, et vous n’arrivez à prononcer que quelques mots.
  4. Très intense – On parle ici de séries d’exercices rapides et intenses. Si vous avez déjà fait un camp d’entraînement (boot camp), vous savez de quoi il s’agit. Chanter — n’y pensez même pas.
  5. Maximum – C’est le point où vous lancez la serviette… littéralement!

Visez une intensité modérée à intense pour en tirer d’excellents avantages pour votre santé. Comme si ce n’était pas suffisant, vous pourriez même perdre quelques kilos en pratiquant une activité vigoureuse quelques fois par semaine. Souvenez-vous que vous n’avez pas besoin de changer beaucoup pour ressentir de grands bienfaits sur la santé!

Comments