Les meilleurs aliments que vous puissiez manger pour maintenir votre prostate en santé

Adoptez un régime sain pour que la personnalité Dr Jekyll et M. Hyde de votre prostate présente l’équilibre souhaité

Si les organes internes des gars étaient des personnages de fiction, la prostate serait Dr Jekyll et M. Hyde.

Votre prostate présente ce genre de dédoublement de la personnalité. D’une part, elle contribue à contrôler votre débit urinaire et renforce votre semence afin que votre sperme puisse aller féconder l’ovule (si c’est ce que vous souhaitez). Jusqu’ici, tout va bien! Mais lorsque vous atteignez l’âge de 40 ans, le côté M. Hyde de votre prostate commence à devenir plus problématique. 

Après tout, le cancer de la prostate est la forme de cancer la plus répandue chez les Canadiens, alors qu’un nombre effarant d’un gars sur 7 recevront un diagnostic positif au cours de leur vie. Septembre étant le mois de sensibilisation au cancer de la prostate, il n’y a pas de meilleur temps pour adopter un comportement proactif en ce qui concerne la santé de la prostate.

De bons aliments pour la santé de votre prostate

Le cancer de la prostate peut résulter de facteurs sur lesquels vous n’exercez aucun contrôle – comme vos antécédents familiaux ou la production de certaines hormones par votre corps – de nombreux aliments délicieux que vous consommez probablement déjà peuvent contribuer à le prévenir. Par exemple :

Melon d’eau

Melon d’eau

Présentant une teneur élevée en vitamines A et C et exempt de gras et de sel, le melon d’eau est un aliment de choix et sain qui vous met l’eau à la bouche, peu importe votre âge. Il se trouve que c’est également une excellente source de lycopène, un antioxydant qui, d’après ce que la recherche nous apprend, peut contribuer à réduire le risque de cancer de la prostate. On compte jusqu’à 9 milligrammes de lycopène dans une petite tranche de melon d’eau. Il s’agit de la quantité que les gars devraient consommer chaque jour. 

Si vous ne vous imaginez pas en train de manger du melon d’eau tous les jours, nous avons d’autres options. C’est le lycopène qui donne leur couleur à plusieurs (mais non tous) les aliments de couleur rouge. Ainsi, de nombreux fruits contiennent ce pigment rouge. Des fruits, comme les abricots, les pamplemousses roses et rouges, la goyave et la papaye.

Tomates

Tomates

La tomate est un autre fruit qui renferme une bonne quantité de lycopène. (Eh oui, la tomate est un fruit!) Cuites, en jus, en sauce ou séchées au soleil, les tomates représentent une source formidable de ce pigment riche en antioxydant qui est bon pour la santé de la prostate. En fait, votre corps absorbe plus facilement le lycopène contenu dans les tomates lorsqu’elles sont cuites ou transformées. Par conséquent, allez-y, mettez un peu de ketchup sur votre burger.

Légumes verts à feuilles

La recherche a démontré que les légumes verts cuits, comme les épinards, les feuilles de moutarde et les feuilles de chou vert réduisent le risque de cancer de la prostate. Popeye avait mis le doigt sur quelque chose.

Brocoli

Brocoli

Les légumes crucifères, comme le brocoli, le chou-fleur, les choux de Bruxelles, le pak-choï, le chou et le chou vert réduisent l’inflammation et contribuent à maintenir votre prostate en santé. Certains, lorsqu’ils consomment trop de brocoli et de légumes crucifères, peuvent avoir de méchants gaz. Par conséquent, vous voudrez peut-être éviter ce bienfaiteur de prostate un soir de sortie. 

Café et thé vert

Votre tasse de café ou de thé matinale peut contribuer à garder votre prostate en santé. Ce côté positif n’est pas attribuable à la caféine, mais plutôt aux autres ingrédients actifs que renferme le café. Même si vous êtes du genre à préférer le décaféiné, le café reste avantageux. Si le café ne vous dit rien, essayez plutôt une tasse de thé vert.

Protéine de soja

Protéine de soja

Les produits de soja sont populaires dans bien des cultures asiatiques et constituent un autre ajout formidable à un régime sain pour votre prostate. Les produits de soja représentent également un moyen formidable de réduire votre consommation de viande rouge parce qu’ils contiennent des protéines qui remplacent la viande. 

Bière et vin avec modération

L’alcool présente un lien de causalité avec certains cancers. Le cancer de la prostate n’en fait cependant pas partie. Des preuves démontrent que les boissons fortes peuvent accroître le risque de cancer de la prostate, mais de façon générale, une consommation d’alcool de légère à modérée peut protéger votre prostate, ainsi que votre cœur.

Si on en croit les Directives de consommation d’alcool du Canada à l’intention des hommes, vous devriez vous limiter à 15 consommations par semaine et ne pas dépasser 3 par jour. Cela signifie que vous devez prévoir au moins 2 journées sans alcool par semaine pour ne pas développer une dépendance malsaine.

Aliments à éviter pour le bienfait de la prostate

Lorsqu’on les consomme en quantités excessives, on associe les gras saturés à une augmentation du risque de contracter le cancer de la prostate. On les retrouve dans les sources d’aliments issus des animaux, comme la viande, la volaille, le beurre et le fromage, ainsi que les huiles tropicales, comme l’huile de coco et l’huile de palme.  Tel est également le cas des aliments transformés qui renferment du sel, du sucre et des matières grasses ajoutées.

Cela ne signifie pas que vous devez dire ‘adieu’ aux hamburgers, aux croustilles et aux beignes. Cela veut simplement dire que vous devez adopter un régime mieux équilibré et éviter de temps à autre la viande rouge, le fromage et la pâte frite. C’est ici que ces délicieux aliments de substitution entrent en jeu!

Utilisez l’outil de contrôle de la santé des hommes

YouCheck est un outil de contrôle de la santé des hommes qui vous permet de dépister le cancer de la prostate et d’autres problèmes de santé. Cet outil est extrêmement utile, parce qu’il vous aide à déterminer le moment où vous devriez consulter un médecin. Il est gratuit, anonyme et ne demande que quelques minutes de votre temps. Alors, pourquoi ne pas l’essayer? Vous n’avez rien à perdre et tout à gagner! Faites-vous vérifier ici.

Parlant de voir un médecin, les gars de plus de 40 ans devraient subir un test de dépistage du cancer de la prostate en se soumettant à une analyse du sang et à un examen rectal digital. Après tout, les chances de survivre au cancer de la prostate augmentent grandement lorsqu’il est détecté et traité aux tout premiers stades.

Au revoir, M. Hyde!

Est-ce que vous essayez de prendre le contrôle de votre santé? Si oui, nous sommes là pour vous aider!

Téléchargez le « Guide d’entretien des hommes » gratuit dès maintenant.

Sur L'Auteur

Dr. Larry Goldenberg

Le Dr Goldenberg (CM, OBC, MD, FRCSC, FACS, FCAHS) est un chirurgien urologue et un scientifique clinique, spécialisé dans la recherche et le traitement du cancer de la prostate. Il est professeur d'urologie à l'UBC. Il a été intronisé à l'Ordre de la Colombie-Britannique et à l'Ordre du Canada pour ses contributions.

Comments