La Dysfonction Érectile


La dysfonction érectile : Qu’est-ce que c’est?

Connaissez les faits

Beaucoup d’hommes ne sont pas à l’aise de parler de la dysfonction érectile (DE), mais c’est un problème qui affecte beaucoup plus d’hommes que l’on pourrait le penser. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe un certain nombre de traitements sécuritaires et efficaces disponibles pour les millions d’hommes qui vivent avec la DE sous une certaine forme. On parle de DE quand le pénis ne durcit pas suffisamment pour permettre un rapport sexuel complet. La DE peut être légère, modérée ou sévère, mais elle est considérée comme présente chaque fois qu’un homme ne parvient pas à obtenir une érection satisfaisante pour une activité sexuelle normale. Il est normal que la DE engendre des sentiments d’embarras, de culpabilité ou même d’inaptitude. Il vaut la peine de connaître les faits, cependant. Mieux vous serez informé sur la DE, mieux vous serez équipé pour trouver une solution.

Comment l’érection se produit-elle?

Pour qu’une érection ait lieu, le corps procède en une série d’étapes complexes. Quand un homme est stimulé sexuellement, le cerveau envoie des messages chimiques jusqu’aux terminaisons nerveuses dans le pénis. Les muscles du pénis se détendent, ce qui provoque une augmentation du débit sanguin. Les tissus à l’intérieur du pénis (corps caverneux) se remplissent de sang et deviennent rigides, ce qui forme l’érection.

Qu’est-ce qui cause la DE?

Une combinaison complexe de nerfs, de vaisseaux sanguins, d’hormones et de psychologie produit une érection normale. Tout ce qui interfère avec ces interactions peut causer la DE. Il existe trois types de facteurs qui contribuent à la DE : physique, mental et mode de vie.

Facteurs mentaux

  • Le stress
  • La dépression clinique
  • L’anxiété
  • Les antidépresseurs

Facteurs du mode de vie

  • Le tabagisme
  • L’alcool
  • Un style de vie sédentaire
  • L’abus de drogues

Facteurs physiques

  • L’hypertension
  • Le diabète
  • Les lésions nerveuses
  • L’athérosclérose
  • Des caillots sanguins
  • Une chirurgie de la prostate
  • Une maladie de la moelle épinière
  • Un AVC
  • Des troubles neurologiques

Comment puis-je déterminer si j’ai une DE?

Répondez à ce questionnaire

Chaque question ci-dessous a plusieurs réponses possibles. Sélectionnez le numéro de la réponse qui décrit le mieux votre situation et à la fin du questionnaire, utilisez les résultats du questionnaire pour connaître vos risques de développer une DE. N’oubliez pas de toujours consulter un médecin avant de rechercher un traitement.

Comment évalueriez-vous votre confiance d’obtenir et de pouvoir maintenir une érection?
1 – Très basse
2 – Basse
3 – Modérée
4 – Élevée
5 – Très élevée

Quand vous avez une érection avec une stimulation sexuelle, à quelle fréquence votre érection est-elle suffisante pour une pénétration?
1 – Jamais ou presque jamais
2 – Quelques fois (moins que la moitié du temps)
3 – Parfois (environ la moitié du temps)
4 – la plupart du temps (plus que la moitié du temps)
5 – Toujours ou presque toujours

Pendant les rapports sexuels, combien de fois êtes-vous en mesure de maintenir votre érection après la pénétration?
1 – Jamais ou presque jamais
2 – Quelques fois (moins que la moitié du temps)
3 – Parfois (environ la moitié du temps)
4 – La plupart du temps (plus que la moitié du temps)
5 – Toujours ou presque toujours

Pendant les rapports sexuels, à quel point est-il difficile de maintenir une érection jusqu’à la fin du rapport?
1 – Extrêmement difficile
2 – Très difficile
3 – Difficile
4 – Légèrement difficile
5 – Aucunement difficile

À quelle fréquence les rapports sexuels sont-ils satisfaisants pour vous?
1 – Jamais ou presque jamais
2 – Quelques fois (moins que la moitié du temps)
3 – Parfois (environ la moitié du temps)
4 – La plupart du temps (plus que la moitié du temps)
5 – Toujours ou presque toujours

Si vous deviez passer le reste de votre vie avec votre condition érectile, comment vous sentiriez-vous?
1 – Très insatisfait
2 – Modérément insatisfait
3 – Également satisfait et insatisfait
4 – Modérément satisfait
5 – Très satisfait

Résultats du questionnaire :
Comptez les points du questionnaire et voyez votre résultat.
6 à 9 DE sévère | 10 à 13 DE modérée | 14 à 18 DE légère à modérée | 19 à 24 DE légère | 25 à 30 aucune DE

C’est plus fréquent que l’on pourrait le penser

Si la DE vous préoccupe, vous devez savoir que vous n’êtes pas le seul. Environ 40 % des hommes de plus de 40 ans sont atteints d’une DE à un certain degré et, comme vous pouvez l’imaginer, les symptômes de la DE s’amplifient avec l’âge.

La DE peut affecter toute votre vie

La DE est un problème qui affecte les deux partenaires. Puisque l’accomplissement de l’activité sexuelle est une partie importante d’une relation intime, la DE peut causer des sentiments de colère, d’embarras, d’anxiété ou de dépression. Il est normal d’éprouver ces sentiments. Parler de la DE ouvertement avec votre partenaire peut vous aider.

Obtenir un traitement

Explorez vos options

Tout commence par le changement de votre mode de vie. Souvent, apporter des changements au mode de vie, comme cesser de fumer, faire plus d’exercice et manger plus sainement peut contribuer à la qualité de vos érections.

En plus des changements au mode de vie, il existe une gamme d’options de traitement disponibles pour les hommes atteints de DE. Parlez à un médecin pour connaître la meilleure option de traitement pour vous. Différents traitements conviennent à différentes personnes.

Votre médecin pourrait vous recommander certains traitements. Chacun a des effets secondaires spécifiques dont vous devez être pleinement conscient. Demandez à un médecin les complications possibles de chaque traitement que vous envisagez.

Les traitements oraux

Les traitements oraux (pilules) pour la DE sont connus comme des inhibiteurs de la PDE-5. Ils améliorent l’érection en aidant les vaisseaux sanguins dans le pénis à se détendre, permettant ainsi un débit sanguin plus élevé. Le Viagra, le Levitra et le Cialis sont trois médicaments bien connus, qui ont chacun leurs propres caractéristiques. Demandez à un médecin lequel vous conviendrait le mieux. Ils nécessitent tous une stimulation sexuelle pour fonctionner; ne vous inquiétez pas de devoir obtenir une érection immédiate après la prise du médicament. Votre érection disparaîtra après les rapports sexuels.

Les injections, la thérapie sous vide et par voie transurétrale

Les injections
Un médicament injecté dans le pénis juste avant les rapports sexuels permet de détendre les muscles et d’augmenter le débit sanguin. Avec les injections, vous pouvez obtenir une érection en 5 à 20 minutes, et celle-ci durera jusqu’à une heure.

La thérapie sous vide
Cette méthode consiste à amener le sang dans le pénis à l’aide d’un appareil sous vide et d’un anneau à la base du pénis pour y piéger le sang et maintenir l’érection. La thérapie sous vide produit une érection presque immédiatement et l’anneau doit être retiré après 30 minutes.

Insertions par voie transurétrale
Une petite pastille d’alprostadil est insérée dans l’urètre pour stimuler le débit sanguin nécessaire pour obtenir une érection. Cette méthode permet d’obtenir une érection en 5 à 10 minutes qui dure entre 30 et 60 minutes.

Les traitements chirurgicaux

L’implant pénien
Une prothèse est insérée dans le pénis. Il s’agit soit d’un implant malléable semi-rigide, soit d’un dispositif gonflable (hydraulique). Une érection peut être obtenue immédiatement et durer jusqu’à ce que l’implant soit « désactivé ». La plupart des implants gonflables en 3 pièces sont toujours fonctionnels 5 ans après la chirurgie.

Engager une conversation sur la DE

Discutez de la DE avec votre partenaire

Il n’est pas facile d’avoir une conversation ouverte et honnête sur la DE avec votre partenaire. Beaucoup d’hommes affirment que la DE leur fait éprouver de l’embarras, de la frustration et de la nervosité. Il peut sembler plus facile d’éviter le problème, mais une bonne communication sur la DE est la première étape pour trouver une solution. Voici quelques conseils pour une bonne conversation :

  1. N’oubliez pas que vous et votre partenaire n’êtes pas seuls. Plus de 150 millions d’hommes dans le monde expérimentent des symptômes et des émotions similaires.
  2. La DE n’est la faute de personne. Les deux partenaires peuvent éprouver un sentiment de responsabilité; les hommes peuvent craindre que leur masculinité soit en question et la partenaire peut avoir l’impression de ne plus être attirante.
  3. S’il semble que les deux partenaires attendent que l’autre commence la conversation, pensez à donner des indices indiquant que vous êtes prêt à commencer.
  4. Utilisez un langage simple et objectif. Veillez à ne pas dramatiser la situation.
  5. Mettez l’accent sur les solutions possibles, comme celles décrites sur cette page. Planifiez ensemble un rendez-vous médical.

Les rapports sexuels ont de nombreux avantages pour votre santé et votre bien-être

Cinq choses que vous pourriez ne pas savoir sur les avantages des rapports sexuels :

  1. Un rapport sexuel au moins une fois par semaine peut stimuler votre système immunitaire.
  2. Des rapports sexuels réguliers peuvent réduire les risques d’infarctus, d’AVC et de cancer de la prostate.
  3. Un rapport sexuel peut soulager la mauvaise humeur; l’endorphine libérée dans l’organisme pendant un rapport sexuel produit un sentiment de bien-être.
  4. C’est un bon entraînement! Un rapport sexuel est une manière amusante de brûler des calories.
  5. Les rapports sexuels améliorent votre attitude face à la vie; des couples ont rapporté que des rapports sexuels réguliers augmentaient leur bonheur, tout comme une augmentation de revenu le ferait.