Comment manger un chili sans brûlures d’estomac

Si vous êtes comme pour beaucoup d’autres gars, vous adorez le goût du chili épicé, mais vous aimez moins ses remontées à 3 h du matin.

Les brûlures d’estomac, ou reflux gastrique, touchent 5 millions de Canadiens au moins une fois par semaine. Cet état douloureux, qui survient lorsque l’acide de l’estomac opère une remontée non désirée, peut affecter le sommeil et la concentration au cours de la journée.

Vous vous demandez comment arrêter les brûlures d’estomac? Heureusement, plein de remèdes s’offrent à vous pour calmer votre gorge en feu. En voici déjà quatre :

1. Fruits et légumes

Quels aliments arrêtent les brûlures d’estomac? Vous avez peut-être mal écouté votre maman quand elle vous a dit de manger vos fruits et légumes, mais un reflux d’acide douloureux peut vous encourager à essayer. Les aliments les plus à même de combattre l’acidité sont le céleri, le melon et les bananes. À éviter : les fruits acides comme les oranges, les citrons, les pamplemousses, les ananas et les tomates.

2. Le gruau

Ce plat merveilleux est faible en calories, riche en fibres et constitue une bonne source de fer et de vitamine B. C’est aussi une manière sûre d’apaiser les brûlures d’estomac et de vous contenter. Vous y gagnerez!

3. Mâcher de la gomme

La production de salive aide à calmer l’acide qui tente de remonter. Prenez une gomme à la cannelle ou à saveur de fruit après un repas épicé, ça devrait aider. Évitez les gommes à la menthe qui peuvent augmenter la production d’acide gastrique chez certaines personnes.

4. Calmez votre consommation d’alcool et de cigarettes

Ces deux vices mis ensemble sont la meilleure manière de mettre le feu à votre gorge. À bas les « smokes » et si vous sortez avec vos chums de gars pour boire des pintes, buvez de l’eau avant de rentrer pour apaiser les remous avant d’aller au lit.

Si vous souffrez d’un épisode sévère de brûlures d’estomac, évitez la caféine et les repas épicés pour au moins une semaine. Si les brûlures persistent ou si elles vous préoccupent, assurez-vous de consulter un médecin.

Remarque importante : Une douleur à la poitrine peut être le signe d’un problème plus sérieux, comme une crise cardiaque. Si vous pensez être en train de faire une crise cardiaque, composez le 911 ou le numéro d’urgence local immédiatement ou demandez à quelqu’un d’appeler pour vous. Cliquez ici pour connaître les signes de crise cardiaque.

Références :

Comments