Puis-je survivre avec 6 heures de sommeil par nuit?

À quand remonte la dernière fois où vous vous êtes réveillé reposé, régénéré et prêt à entreprendre votre journée? Si vous êtes comme la plupart des hommes canadiens, il y a peu de chances que cela ait été ce matin. Vous avez probablement entendu que la plupart des adultes ont besoin de sept à neuf heures de sommeil par nuit, et que le manque de sommeil (ou même trop de sommeil) peut entraîner une multitude de risques pour la santé, comme un faible taux de testostérone, une mauvaise concentration et même des AVC. Mais qu’en est-il de ceux qui se trouvent à la limite entre le manque de sommeil et le minimum requis? Les hommes peuvent-ils survivre avec 6 heures de sommeil par nuit?

En fait, le nombre d’heures de sommeil dont vous avez besoin dépend de votre âge, de vos gènes et de votre mode de vie. Plus tôt cette année, la National Sleep Foundation des États-Unis a réuni des spécialistes du sommeil de tous les coins du monde médical et a publié un tableau des « heures de sommeil recommandées ». Pour les hommes de 26 à 65 ans, aucune surprise : vous avez idéalement besoin de 7 à 9 heures de sommeil. Il existe, toutefois, des gens qui peuvent dormir seulement 6 heures chaque nuit et déborder d’énergie. D’autres (pas très chanceux) ont besoin d’un bon 10 heures chaque nuit pour fonctionner correctement.

Et vous? Commençons par ce que nous savons sur les habitudes de sommeil. Selon Statistique Canada, les hommes canadiens affirment qu’ils dorment moins que les femmes en moyenne. Les raisons derrière ce phénomène ne sont pas entièrement comprises, mais nous savons que des éléments, comme de jeunes enfants, le stress au travail et le manque d’activité physique peuvent nuire à la durée et à la qualité du sommeil.

Nous savons aussi que le manque de sommeil fait baisser le taux de testostérone chez les hommes (vous pouvez remercier le laboratoire de recherche sur le sommeil de la Brock University à Peterborough pour cette récente découverte). Si vous ne comprenez toujours pas : un faible taux de testostérone = dysfonction érectile. Avons-nous votre attention à présent?

Vous voyez maintenant les avantages de déterminer vos habitudes de sommeil personnelles. Alors, comment procéder?

  1. Maintenez un journal du sommeil. Écrivez lorsque vous allez au lit et lorsque vous vous réveillez chaque matin. Si vous êtes trop paresseux pour surveiller votre sommeil, il existe d’impressionnants bracelets numériques qui permettent de suivre le rythme de votre sommeil grâce à des applications (FitBit One et Jawbone Up sont géniales). Une fois que vous connaissez vos heures de sommeil, prenez une minute pour évaluer votre humeur au lever et à quelques reprises pendant la journée. Si vous êtes irritable ou que vous avez de la difficulté à vous concentrer, essayez de vous coucher une demi-heure plus tôt pendant une semaine. Répétez au besoin.
  2. Réduisez votre consommation en caféine. Ce sera un défi, mais si vous pouvez cesser de masquer votre fatigue avec le café, vous saurez assez rapidement si vous avez obtenu votre nombre d’heures de sommeil minimal.
  3. Connaissez vos forces et vos faiblesses. Si vous avez des enfants à la maison, vous riez probablement à la simple pensée d’une bonne nuit de sommeil. Pour le reste d’entre nous, des journées de travail plus longues, le manque d’activité physique et même un trajet dans un trafic dense nuisent à la qualité du sommeil. Essayez l’outil Pour ma santé, courtoisie de la Fondation canadienne pour la santé des hommes, afin de vous donner un point de départ sur l’évaluation de votre santé en général. Si vous manquez d’activité physique ou que vous vous sentez épuisé du stress au travail, même une marche de 20 minutes autour du pâté de maisons peut faire une grande différence sur vos habitudes de sommeil.

Certains fonctionnent très bien avec six heures de sommeil par nuit, mais votre nombre d’heures idéal dépend de vos gènes et de votre mode de vie. Pour la plupart des hommes, sept à neuf heures de sommeil sont l’idéal. Faites le suivi de vos habitudes de sommeil (ou à l’aide d’une appli) et prenez note de votre humeur pour obtenir une lecture vraie et individualisée de votre durée de sommeil idéale. Prendre le contrôle de votre sommeil, ce n’est pas difficile!

 

Références :

1) Qui dort la nuit de nos jours? Les habitudes de sommeil des Canadiens. Consulté le 11 juillet 2015. http://www.statcan.gc.ca/pub/11-008-x/2008001/article/10553-fra.htm

2) Cote, K.A., McCormick, C.M., * Geniole, S.N., * Renn, R.P., * MacAulay, S.D. (2013). Sleep deprivation lowers aggression and testosterone in men. Biological Psychology, 92: 249-56.

3) Sleeping over eight hours a day associated with greater risk of stroke. Consulté le 11 juillet 2015. http://www.sciencedaily.com/releases/2015/02/150225164004.htm

Publié par:
Matt, Avril 14 2015

Comments

Il y a tant de raisons de dormir plus | Change Pas Trop · Don't Change Much
October 15, 2018

[…] vous ne dormez pas assez longtemps, des conséquences sérieuses peuvent s’ensuivre : Testostérone amoindrie (ce qui peut causer une dysfonction érectile), mauvaise concentration, […]

5 trucs pour être plus actif selon un joueur étoile de la LCF | Change Pas Trop · Don't Change Much
October 29, 2018

[…] aurez plus d’énergie si vous dormez suffisamment », recommande Tommy. « Visez sept heures, ou huit si possible, c’est […]