5 choses pour lesquelles vous devriez certainement voir un médecin

 Avez-vous entendu l’histoire du gars qui a demandé à son doc pour une vasectomie?

« C’est une grande décision », dit son médecin. « En avez-vous discuté avec votre famille? »

« Oui, nous avons voté », répond le gars. « Ils sont en faveur 15 contre 2! »

Sérieusement, cependant, voir notre médecin, ce n’est pas seulement des interventions électives comme le coupe-coupe. Plus important encore, il s’agit d’obtenir des soins et une attention spécialisés lorsque des problèmes de santé surviennent.

Pourtant, nous, les gars, nous aimons souvent jouer les durs et minimiser une maladie. La bonne nouvelle est que nous n’avons pas besoin de courir à l’urgence avec un nez bouché, mais ces cinq symptômes devraient vous expédier chez le médecin le plus tôt possible pour nous aider à prendre des décisions éclairées en matière de santé :

1. Une mauvaise grippe. 

Les frissons, la fièvre et les douleurs corporelles sont les symptômes les plus fréquents, mais s’ils s’aggravent pour inclure une difficulté à respirer, des douleurs thoraciques ou d’estomac, des étourdissements ou des vomissements graves, il est temps de consulter votre médecin le plus tôt possible.

2. Dysfonction érectile. 

Les gars, jeunes et vieux, peuvent tous lutter contre la dysfonction érectile. Quelle que soit la raison, il est préférable de consulter votre médecin pour obtenir des conseils et se tenir informé. Après tout, votre doc peut être en mesure de vous recommander des techniques de relaxation pour vous aider à retrouver votre assurance dans la chambre.

3. Une bosse sur la tête. 

Hé, nous savons que vous pouvez avoir des bosses, mais si elles provoquent un grave mal de tête ou des vomissements, vous devez aller directement voir votre doc. Il en va de même pour des symptômes plus sévères, comme les crises ou les évanouissements, c’est alors un appel au 9-11.

4. Des douleurs à la poitrine. 

Il y a des brûlures d’estomac, puis il y a des brûlures d’estomac qui vous doublent dans la douleur. Si les douleurs thoraciques passent de douces à agonisantes, ou si la douleur se propage dans votre bras, votre cou ou votre mâchoire, rendez-vous directement à l’urgence. C’est aussi un appel 9-11. Idem pour la douleur thoracique qui s’accompagne d’un sentiment de pression dans votre poitrine, des nausées, des vomissements, une transpiration excessive, un pouls irrégulier ou si vous avez du mal à respirer.

5. Du sang dans vos selles. 

Le cancer du côlon est à la hausse; donc, si l’eau des toilettes devient rouge, vous devez vous diriger directement chez votre doc. Il en va de même pour une perte de poids inexpliquée ou un changement dans les habitudes intestinales, surtout si vous avez des antécédents familiaux de cancer de l’intestin.

Bref, on ne rit pas avec ces symptômes! La règle générale : en cas de doute, consultez un pro.

Comments