Comment les vacances peuvent-elles améliorer votre vie sexuelle

Par Adam Bisby, 14 février 2017

Pourquoi est-ce que les publicités pour les vacances sur la plage semblent-elles toujours présenter des couples légèrement vêtus batifolant sur une plage? Il faut lire entre les lignes, les gars : le message très peu subtil est que si vous partez en voyage avec votre conjointe, vous aurez du bon temps. Et vous savez de quoi il s’agit!

De meilleures relations sexuelles en vacances

Ce qu’il faut savoir, c’est que ce message a un fond de vérité. Un sondage de 2013 sur Tripcentral.ca mené par IPSOS Reid a révélé que 53 % des femmes canadiennes affirment que le sexe en vacances est meilleur que le sexe à la maison. Et puis il y a une étude récente par la US. Travel Association, selon laquelle 77 % des couples qui voyagent ensemble affirment avoir une vie sexuelle en santé, comparativement à 63 % de couples qui demeurent à la maison. En fait, plus d’un quart de ceux interrogés ont indiqué que leur vie sexuelle s’était améliorée après avoir voyagé ensemble.

Pourquoi les vacances stimulent-elles nos relations sexuelles

Alors pourquoi les vacances stimulent-elles nos relations sexuelles? La science peut expliquer ces moments de plaisir supplémentaires. Les nuits blanches en raison d’enfants qui crient, le temps supplémentaire en période cruciale, ou des factures qui ne cessent d’augmenter sont tous des facteurs pouvant contribuer à vous stresser.

Des vacances reposantes réduisent la production de cortisol dans votre organisme, une hormone qui cause le stress. À mesure que la tension et l’anxiété disparaissent, votre humeur globale s’améliore et vous aurez le goût… d’amour.

Pas besoin de passeport

Mais qui a besoin d’une raison? Allez-y!! Vous n’avez même pas besoin d’une plage ou d’une chambre d’hôtel pour prendre des vacances. S’évader, c’est autant lié à votre attitude qu’à votre latitude, et c’est pourquoi des « vacances sédentaires » économiques — des vacances à la maison — peuvent être tout autant reposantes et émoustillantes.

Comments